< Retour à la liste

Avantages et inconvénients des différentes protections hygiéniques

Photo : - Hero Images/Fancy / Photononstop
Selon les périodes de la vie ou les situations, les moyens de protection durant les règles sont différents. Deux principes s’imposent néanmoins pour éviter les risques liés au développement de bactéries : avoir une hygiène irréprochable (mains propres, stérilisation) et changer les protections régulièrement (ou vider pour la coupelle). Voici un tour d’horizon avec leurs avantages et inconvénients :
 
  • Les serviettes hygiéniques : il en existe de toutes les tailles, différentes épaisseurs et capacités d’absorption, avec ou sans protections sur les côtés. Elles sont pratiques pour la nuit ou en fin de règles lorsque les saignements se font plus rares. Elles sont également utiles après un accouchement. En revanche, elles ne conviennent pas pour pratiquer des sports aquatiques.
  • Les tampons : avec ou sans applicateur, les tampons protègent quotidiennement, surtout pendant les sports aquatiques. Pour éviter les allergies ou autres complications, il faut impérativement les changer souvent, il est conseillé tous les 3/4 heures. L’utilisation d’applicateur est, en général, plus hygiénique. Ils sont peu adaptés pour la nuit.
  • Les coupelles : réutilisables après stérilisation, les coupelles sont de plus en plus utilisées car elles permettent de faire des économies et sont écologiques. Une fois le produit maîtrisé, il s’avère très efficace comme protection et peut rester 8h selon les flux. Elles s’utilisent dans toutes les situations, journées et nuits. A choisir avec ou sans tige pour la retirer.
A chaque femme sa protection en privilégiant l’efficacité et le confort.
 
Cette astuce vous a plu ? Partagez-la avec vos amis
Fermer
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences. En savoir plus